Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 18:44

Après vous avoir fait partager mes expériences d'achat sur Saraiva et sur Posthaus, je clos aujourd'hui ma "trilogie" de "découverte" de l'e-commerce au Brésil avec la présentation du process d'achat et de commande sur Kalunga, un autre site qui compte dans le panorama des marchands en ligne brésiliens.

 

Le point de départ de cette nouvelle e-aventure, c'est la volonté de faire l'acquisition, cette fois-ci, d'un appareil qui me permette de lutter contre l'humidité de mon dressing, fléau bien connu des cariocas, et de ceux ayant la chance d'habiter en bord de mer, encore plus ;) 

Je me mets donc à googler "desumificador de ambiente" (est-ce besoin de traduire ? ;) et, une fois n'est pas coutume, je décide de faire confiance au 1er résultat en...payant, en l'occurence une accroche de Kalunga me proposant un "desumificador" pour la modique somme de 79 R$. 

J'arrive en suivant sur la landing page suivante, en toute logique la fiche produit de l'appareil proposé sur Google : 

 

Kalunga.jpg

 

Première constatation : à l'instar de Posthaus, Kalunga est d'un abord plutôt tristoune sur un plan graphique et pas forcément parfait en matière d'ergonomie : le choix des couleurs principales (gris clair, gris foncé, marron) nous plonge dans un univers qui s'approche plus de celui d'un vendeur d'articles funéraires que comme un marchand généraliste. Là encore, les responsables n'ont pas cru bon de "ferrer" le site en 1024, ce qui donne de grandes zones blanches à droite de la fiche produit pour le moins inesthétiques...On retrouve également une barre de navigation à l'ancienne, sur 3 niveaux (!) et présentant pas moins de 20 catégories de produits différentes. Et encore, celle-ci n'est pas exhaustive, car nous avons un 21ème onglet en bas à droite intitulé "Veja Mais" ("Voir plus"), avec 3 catégories supplémentaires pour ainsi dire "masquées du site", et certainement bien peu visitées...

De plus, les menus de droite présentant l'ensemble de la gamme dans une catégorie de produits donnée sont là aussi beaucoup trop riches : ainsi, dans la catégorie "mère" de mon "desumificador", en l'occurence "Equipements et Meubles", on rencontre pas moins de...68 genres différents de produits ! Et donc un menu d'une longueur indécente dont que bien peu d'internautes ne consultent, à coup sûr !

 

La fiche produit en elle-même, quoique assez sommaire, dispose des principales fonctionnalités, et en particulier d'un bouton "Voir produits similaires", qui me tente bien, n'étant pas convaincu par le premier produit proposé. J'arrive sur la fiche produit  d'un autre "desumificador" qui me semble bien faire l'affaire, un peu plus cher mais a priori plus performant (et je dois avouer que j'apprécie son design plus...moderne -cf fiche produit ci-dessous). 

 

Kalungabis.jpg

 

Je me lance donc dans le tunnel de commande, qui s'avère plutôt réussi, même si la touche "tristoune" perdure. Mais bon, que la sobriété soit de mise une fois que l'on arrive au panier, ce n'est pas pour me déplaire non plus ;) 

Je suis juste "troublé" dans mon avancée dans le process de commande par la page "choix du mode de livraison" (cf ci-dessous), puisque je dispose de 6 modes différents, avec des prix de livraison variant de 8 à 24 R$, aux noms des entreprises assurant le service (Texlog, E-Sedex, Direct Parcel, Pac...) sans que je ne puisse en savoir plus sur chacun des services proposés. Dans le doute, je vais...au deuxième le moins cher (E-Sedex), qui me promet une livraison sous deux jours, et puis on verra bien...Mais Kalunga gagnerait évidemment à mieux expliciter les avantages concurrentiels de chacun de ces services ! 

 

Kalunga_Livr.jpg

Le paiement s'effectue sans encombres, avec là encore une belle palette de modes de paiement proposés. Je reçois en suivant un mail de confirmation de commande (assez lapidaire), puis une petite heure après, un mail de confirmation de paiement (là aussi plus que sobre). Celui-ci m'informe néanmoins que pour toute commande effectuée avant 17h (c'est mon cas), je recevrai mon colis sous deux jours, sinon je dois simplement rajouter un jour au délais initial...Et ainsi fut fait, je reçois mon colis dans un carton aux couleurs de Kalunga le surlendemain matin.  Définitivement (et comme l'a signalé Jérôme en commentaire de mon post à propos de Saraiva), la qualité des process de livraison semble être LE point fort des e-commerçants brésiliens !

C'est parfait d'un point de vue consommateur, mais finalement plus compliqué sur un plan marketing, car comment se différencier sur ce terrain-là si la norme est l'excellence ? :) Eh bien, ça n'en donne au bout du compte que plus d'importance au front-office, à la partie émergée de l'iceberg, aux pages commerce des sites...et là ce n'est pas le boulot qui manque ! Amigos e-commerçants do Brasil, il ne reste plus qu'à faire appel aux services de eTamTam ! :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Antony DUMAS - dans E-commerce Brésil
commenter cet article

commentaires

Etamtam.fr, C'est Quoi ?

  • : eTamTam.fr
  • eTamTam.fr
  • : eTamTam.fr, c'est l'envie irrépressible et égoïste de vous faire partager mes humeurs, mes trouvailles, mes coups de gueule, mes coups bas et mes louanges en matière d'e-commerce et d'e-marketing...Ton guilleret mais néanmoins définitif, échanges et polémiques souhaités, exprimez-vous !
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Antony Dumas
  • Antony DUMAS, 41 ans, marié, deux garçons. Expatrié pour le meilleur à Rio de Janeiro, Brésil. Consultant en marketing interactif et e-commerce après 10 ans d'expérience dans ces secteurs. A votre disposition !
  • Antony DUMAS, 41 ans, marié, deux garçons. Expatrié pour le meilleur à Rio de Janeiro, Brésil. Consultant en marketing interactif et e-commerce après 10 ans d'expérience dans ces secteurs. A votre disposition !

Recherche

Partagez eTamTam.fr

Share |

Archives

Restons en contact !

Mon Top 10 Logiciels

Software tracking

Mes visiteurs

site stats